Partition du Champsaur


Sons d’un territoire d’hier à aujourd’hui
Voix et percussions

Création 2020

Avec
Mathilde Barthelemy, Elsa Pélaquier et Laurent Sauron


du 2 au 7 juillet
Résidence de recherche et création, Chaillol, Hautes-Alpes

5 juillet à 16h30
Concert dans le jardin des hautes-terres, Chaillol
Pièces de Rebotier, Aperghis, Drouet, Dusapin, Saariaho et Feldman

6 juillet à 18h
balade/découverte du canal de Malcros
Restitution, sortie de résidence, Chaillol

Site de l’espace culturel de Chaillol




1er et 2 août
Balades musicales du Festival de Chaillol
Reporté en 2021


20 septembre
Festival Le Son des Pierres


Durant la résidence de recherche, Les Voix Buissonnières proposent de constituer une « partition du Champsaur », composée à partir des sons du territoire d’hier à aujourd’hui. Il s’agit de collecter auprès des habitants les sons de la région qui les ont façonnés : ceux qui les accompagnent au quotidien, ceux qui sont lié à un évènement particulier, ceux qui ont disparus ou sont devenus rares (l’environnement, le provençal, des chansons locales, des bruits de métiers, des chants d’oiseaux, de vent, d’eau…), que ce soit par des enregistrements, des reproductions à la voix ou à l’aide d’objets. Les habitants volontaires seront interrogés à travers un questionnaire et enregistrés. Puis les musiciens organiseront les sons sélectionnés sous forme de pièces musicales en utilisant l’improvisation à la voix et aux percussions sur objets et des trames de composition (dont Zig Bang de Georges Aperghis). Cette « partition » du territoire passé et présent entrera en résonnance avec les sons présents dans la nature et le groupe au moment de la ballade. Elle racontera à la fois l’histoire d’un lieu et de ses habitants à travers le temps et fera entendre les transformations humaines et écologiques du territoire.