Chansons courtoises (ou pas...)


Quatuor vocal a cappella
Janequin, Poulenc, Campo...



Avec
Elsa Pélaquier, soprano
Françoise Bouillard, mezzo-soprano
Samuel Oddos, ténor
Alain Iltis, basse  

Date de création

24 juillet 2017
Ouverture du festival des Chapelles
Chapelle Saint-Martin, Tresques (Gard)


︎︎︎ Retour aux programmes


Il était une fois… des histoires chantées.
Pour s’endormir, rêver ou rire.
Amour passionné, léger ou vache, les chansons de tous temps racontent les liens entre les humains.
La belle est là, vénérée, convoitée ou maltraitée.
Des compositeurs de la renaissance à ceux du XXe et du XXIe, les textes passent et se révèlent.
Avec plaisir, désir ou espièglerie, les liens se tissent et se racontent.
Musique savante et populaire s’inspirent et se respirent.
Des jeux de langage langoureux de Janequin, du double sens de Lejeune à la tendresse de Poulenc, des couleurs de Campo à la spatialisation de Leroux en passant par la poésie grinçante de Rebotier.
Quatre chanteurs content en chansons, infusent des mots et insufflent au public une réponse, un pas dansé, un refrain.

La belle si tu voulais… tout pourrait arriver !

Ecouter des extraits



Programme


Mignonne, allons voir si la rose, Guillaume Costeley
Aux marches du palais, chanson traditionnelle
Perdre rien plus je ne pourroy (texte)
Toutes les nuits, Clément Janequin
Mignonne, allons voir si la rose, chanson traditionnelle
Je file quand on me donne de quoy, anonyme
Il était une fillette, Clément Janequin
Une puce j'ay dedans l'oreille, hélas !, Claude Lejeune
Ah! mon beau laboureur, anonyme, édition Christophe Ballard
Margoton va t'a l'iau, chanson traditionnelle

Margoton va t'a l'iau, Francis Poulenc
La Belle se sied au pied de la tour (texte)
La bell' si nous étions (texte)
Ah ! mon beau laboureur, Francis Poulenc
Dieu, qu’il la fait bon regarder, Claude Debussy

Litanie du coup de foudre, Jacques Rebotier (texte)
Une puce j'ay dedans l'oreille, hélas !, Régis Campo
Perdre rien plus je ne pourroy, Régis Campo
Je file quand on me donne de quoy, Régis Campo
L, Philippe Leroux